• JE TROUVE MA FORMATION

La place de la musique dans les soins

Edité le 20 mai 2019 par Formavenir Performances

 


Groupement des EHPAD Publics de l’Yonne – GEPY 89

FormAvenir Performances s’est lié à une formatrice hors pair, musico-thérapeuthe de formation, doublée d’un DIU Ethique et soins des malades Alzheimer et de leur famille.  En créant un cadre sécurisé et apaisant permettant d’installer une relation privilégiée, elle a su accompagner de nombreux publics, infirmiers, soignants, personnels éducatifs, mais aussi les proches, dans la prise en charge du patient sous un jour plus « entraînant ». Et la musique ayant des vertus ne pouvant laisser indifférent, c’est aussi une manière pour les établissements de réduire les risques psycho-sociaux au sein de ses services. Chaque soignant rencontre l’autre sur un autre mode.  L’échange musical porte toute communication de groupe et peut souder une équipe. L’équipe communique une certaine joie dans ses relations et le travail s’en ressent.

Comprendre le pouvoir de la musique

En organisant des formations « atelier musique », les établissements adhérents du GEPY 89 qui ont fait ce choix pour accompagner leurs résidents, permettent aussi à leurs personnels de passer par un autre vecteur que les canaux habituels de la communication. En comprenant le pouvoir de la musique sur les personnes en souffrance, l’accompagnant trouve un moyen pour faciliter la relation avec l’Autre. Trouver le juste milieu entre besoins et demandes devient alors l’enjeu de ces ateliers musique.

Au-delà d’un atelier, c’est comprendre le lien entre la musique et les émotions, entre le réel et l’imaginaire, c’est oser utiliser la musique dans les soins. Toute l’aventure réside alors dans la mise en œuvre de cet atelier musique pour stimuler les émotions et les aptitudes cognitives, pour favoriser une redécouverte positive de son corps à travers les sensations procurées par la musique, en facilitant détente et relaxation, pour procurer un mieux-être et vivre un moment de joie… tout simplement.

Les personnels soignants découvrent alors l’impact de l’utilisation sur la prise en soin de l’usager mais également sur … l’équipe !

Pour oser utiliser la musique et le chant au sein de son travail, il faut la vivre dans son âme et dans son corps : la musique n’est pas qu’une distraction, elle est encore plus …

Elle permet la relation, l’échange : « la parole peut paraître « dure » pour certaines personnes fragiles, la musique les aide à s’ouvrir à l’autre ! ».

Apprendre à se connaître, à connaître l’autre simplement au son de sa voix : chacun découvre alors qu’il a en lui un nouvel outil de travail sur lequel il pourra compter non seulement dans le cadre des activités d’animation mais encore dans les soins quotidiens et l’accompagnement des usagers, en particulier les personnes souffrant de maladies neuro-dégénératives ou ne s’exprimant plus.

Prendre en soin par la musique peut s’avérer être une vraie bouffée d’oxygène tant pour le résident que pour le personnel qui l’accompagne tout au long de son séjour.

En écoutant différents styles de musique, chacun exprime l’émotion qu’il ressent. Il peut aussi exprimer à quel moment la musique va le détendre, à quel moment il n’en a pas du tout envie.

Nassira HASSANI – Conseillère en formation Centre – Pays de la Loire – Bourgogne – Franche Comté

06 06 23 58 16 – orleans@formavenir-performances.fr


PARTAGER :

CE QUI POURRAIT AUSSI VOUS INTERESSER :