• JE TROUVE MA FORMATION

Le burn-out, prévenir et agir

Edité le 2 février 2018 par Formavenir Performances

Santé


La question de la reconnaissance du « syndrome d’épuisement professionnel » - ou burn-out — refait régulièrement surface, au gré des actualités. En décembre 2017, des députés ont déposé une proposition de loi visant à reconnaitre ce syndrome comme étant une maladie du travail, démarche soutenue par la CFE-CGC, le syndicat des cadres. Cette proposition de loi intervient après le refus en octobre de la ministre de la Santé Agnès Buzyn, s’appuyant sur l’avis défavorable de la Haute autorité de la santé.

En France, chaque année 400 000 personnes souffrent de troubles psychiques liés au travail, mais seulement 500 parviennent à les faire reconnaitre comme maladie professionnelle, il est en effet difficile d’imputer les troubles psychiques aux conditions de travail.

Courant janvier 2018, l’Assurance maladie a partagé son bilan « Santé et travail : enjeux et actions », il indique que plus de 10 000 affections psychiques ont été reconnues comme maladie professionnelle en 2016, rapportés aux 626 000 accidents du travail, cela représente 1,6% des accidents de travail avec arrêt. Chiffre qui ne fait que d’augmenter, il a en effet été multiplié par 7 en 5 ans.

Les victimes de ces affections psychiques sont majoritairement féminines, employées et ayant en moyenne 40 ans. Le secteur médico-social concentre à lui seul près de 20% de ces accidents du travail liés au syndrome d’épuisement professionnel.


La prévention des risques psychosociaux doit être une priorité. Chez Formavenir Performances nous pensons qu’il est nécessaire de savoir non seulement mobiliser ses compétences techniques mais aussi ses compétences relationnelles et émotionnelles pour devenir plus efficace et être à l’aise au travail.

Notre offre de formation, proposant à la fois des actions de mieux-être au travail (gestion du stress, affirmation de soi, travail en équipe), mais aussi des actions ciblées en prévention des risques et burn out des soignants, tiens compte de ces réalités des secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux. Nos actions concernent à la fois les dirigeants, les cadres et les acteurs de terrain.

Pour vous aider dans cette démarche nous vous proposons de participer à la Formation : Prévenir le syndrome d’épuisement professionnel chez les soignants du 13 au 15 juin 2018 à Paris.

Ces formations pourraient également vous intéresser :


Sources:


PARTAGER :

CE QUI POURRAIT AUSSI VOUS INTERESSER :