www.formavenir-performances.fr

Organisme de formation pour professionnels de santé : Formation INTRA : Accompagnement des personnes âgées en fin de vie

INTRA

Formation INTRA : Accompagnement des personnes âgées en fin de vie

Description
Public

Aides à domicile, aides-soignants, agents d'accompagnement, IDE, AMP

Intervenant

Infirmière cadre de santé, ex-coordinatrice d'un réseau gérontologie et cancérologie

Introduction

 

Selon les recommandations HAS, « L’accompagnement est un processus dynamique qui engage différents partenaires dans un projet cohérent au service de la personne, soucieux de son intimité et de ses valeurs propres. Approche globale et pluridisciplinaire, l’accompagnement en institution ou au domicile relève d’initiatives et de procédures adaptées aux attentes et besoins de la personne ainsi que de ses proches.

 

L’accompagnement en fin de vie ne se limite pas à l’approche spécifique de la phase terminale dès lors qu’il concerne la continuité du cheminement de la personne dans sa maladie. L’accompagnement en fin de vie relève donc également de la démarche globale des soins de santé ainsi que de considérations collectives aux approches de la fin de la vie et de la mort dans la société. L’accompagnement est une démarche dynamique et participative. Il justifie des dispositifs d’écoute, de concertation, d’analyse, de négociation qui favorisent une évaluation constante et évolutive des options envisagées.

 

La qualité de l’accueil, de l’information, de la communication et des relations qui s’établissent contribue à l’anticipation nécessaire des prises de décisions. La pertinence et l’efficacité d’un accompagnement relèvent de l’élaboration d’un projet coordonné, explicite et transparent qui intègre la multiplicité des facteurs spécifiques à chaque situation.

 

À la suite du décès, l’accompagnement se poursuit en institution dans le cadre des chambres mortuaires. Ces orientations se traduisent à travers l’organisation articulée autour de plusieurs pôles dont les pôles gérontologiques « Domicile » et « EHPAD » qui sont ceux concernés dans le cas présent. Ils sont chargés d’accompagner le vieillissement de la population en favorisant « le vieillissement actif », et en faisant en sorte que la société s’adapte et réponde au mieux aux besoins des aînés. En outre, le service rendu doit être pensé au plus proche des usagers et de leurs familles et s’adapter aux publics les plus fragiles.

Objectifs

  • Appréhender la dimension sociale, culturelle et religieuse de la fin de vie et de la mort

 

  • Adopter les bons comportements et le juste positionnement professionnel

 

  • Développer des savoir-faire avec la personne en fin de vie, ses proches et sa famille

 

  • Gérer le deuil sur le plan personnel et en équipe

 

  • Réactualiser ses connaissances juridiques relatives à la fin de vie et à la mort

Éléments de contenu

  • Réflexion sur les représentations sociales et individuelles de la mort

 

  • La fin de vie – la mort et le deuil a travers l'histoire et les différentes cultures

 

  • Que dit la loi en France ?

 

  • Les besoins et les désirs du grand malade et du mourant

 

  • Le vécu des personnes en phase terminale

 

  • L'accompagnement du mourant dans les gestes techniques

 

  • L'accompagnement du mourant dans la réponse aux besoins

 

  • Le vécu de la famille

 

  • Le travail avec les proches pour accompagner la personne en fin de vie

 

  • La gestion de  l’agressivité du patient et de sa famille ?

 

  • La mise en place d’un accompagnement global adapte

 

  • Le vécu et la souffrance des soignants

 

  • L’importance du dialogue et de l’écoute

 

  • Le nécessaire travail en équipe
Retour Nous contacter

Formation INTRA : Accompagnement des personnes âgées en fin de vie

Durée : 3 jours (à titre indicatif)
Nous consulter
Générer en PDFNous contacterImprimer
Contactez
notre équipe